Linkedin
Twitter

CCN PROPRETE / Revalorisation de la prime annuelle

CCN PROPRETE / Revalorisation de la prime annuelle
17 septembre 2020 Elisabeth Graëve

Les partenaires sociaux de la CCN PROPRETE ont conclu le 04 septembre 2020 un avenant n° 5 à l’accord du 3 mars 2015 modifiant le montant de la prime annuelle pour les années 2021 et 2022.

Les salariés de la CCN PROPRETE bénéficient d’une prime annuelle en application d’un accord du 3 mars 2015.

La prime annuelle de la CCN PROPRETE :

  • Est versée à tout salarié ayant au moins 1 année d’expérience professionnelle à la date du versement. N.B : L’expérience professionnelle s’apprécie dans la branche professionnelle en cas de changement d’entreprise, à la condition que sur présentation de justificatifs (tels que certificats de travail) il n’y ait pas eu entre l’embauche et la fin du contrat de travail précédent, effectué dans la profession, une interruption supérieure à 12 mois.
  • Est calculée en appliquant un %, qui varie selon le nombre d’années d’expérience professionnelle, à la rémunération minimale mensuelle hiérarchique correspondant à l’échelon AS1 A

La rémunération minimale de l’échelon AS1 A a été revalorisée par un avenant n° 19 du 04 septembre 2020. Cet avenant prévoit que la revalorisation variera selon la date de publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel (voir notre article sur ce sujet).

Afin d’éviter que le montant de la prime annuelle ne soit dépendant de la date de publication de l’arrêté d’extension de l’Avenant 19, l’avenant n°5 a prévu un dispositif de neutralisation permettant d’arriver au même montant de prime annuelle.

Ainsi :

  • La Prime annuelle 2021 pour un salarié à temps plein sera :
    • De 175 € pour un salarié ayant de 1 à 20 ans d’expérience
    • De 261,37 € pour un salarié ayant + de 20 ans d’expérience
  • La Prime annuelle 2022 pour un temps plein :
    • De 200 € pour un salarié ayant de 1 à 20 ans d’expérience
    • De 261,37 € pour un salarié ayant + de 20 ans d’expérience

L’avenant entrera en vigueur le lendemain de la publication de l’arrêté d’extension au Journal officiel et au plus tôt le 1er novembre 2021.